La charcuterie artisanale de Bruno Revel du Cochon sans souci

 31 oct. 2019

Depuis sa création par Bruno Revel en 1993, le Cochon sans souci propose de la charcuterie maison. Des produits de qualité supérieure qui ont immédiatement séduit le Chef du restaurant Lamartine, Pierre Marin, qui propose ces produits à ses clients de l’auberge.

Un charcutier comme on n’en fait plus

Saucissons, rillettes, pâtés, terrines, jambons, boudins noirs et blancs ou fricassées… Difficile de choisir parmi les nombreux produits proposés par Le Cochon sans souci. Bruno Revel est un charcutier comme on n’en fait plus. Il travaille à l’ancienne et élève ses cochons fermiers en plein air dans son exploitation de Veyrins-Thuellin« Toutes les céréales sont produites sur l’exploitation et ça se ressent. La qualité de la nourriture du cochon est très importante » commente Bruno Revel, fils de paysan, originaire de l’avant pays savoyard. Ici, tout se fait en circuit court avec un agriculteur-éleveur qui cultive ses céréales pour nourrir les animaux : blé, orge, maïs, petits pois. « J’ai été élevé dans la tradition du cochon » assure l’artisan charcutier traditionnel. Les porcs sont élevés en plein air avec une nourriture naturelle.

Tout est bon dans le cochon !

Dans le cochon tout est bon. L’éleveur valorise tous les morceaux de ses porcs : de la queue au menton. Rien ne se perd, tout se transforme. Les effluves de ses saucissons et pâtés en croûte séduisent les amateurs de charcuterie de campagne authentique« On travaille exactement comme autrefois. On transforme le cochon fermier d’un bout à l’autre, sans rien jeter » poursuit-il.

L’artisan est très attaché à la qualité de ses produits et à la traçabilité« Dans cette viande, il n’y a quasiment rien besoin de rajouter. Elle offre un gras bien ferme » ajoute-t-il. Parmi ses spécialités : les diots, les quenelles de porc, le pâté de campagne, les caillettes, la poitrine fumée et le fameux saucisson affiné pendant 2 à 6 mois, mais aussi les rillettes qui mijotent 12h à basse température dans un saindoux maison, ou encore les gâteaux de foie au persil du jardin.

Un savoir-faire unique qui a tout de suite séduit le Chef étoilé du restaurant Lamartine, Pierre Marin, qui apprécie la qualité de ses produits. Depuis 20 ans, l’artisan et le Chef étoilé travaillent ensemble dans le respect du savoir-faire et de l’authenticité des valeurs.